facebook alerte-info.com
Le 11 juillet 2018 à 16h35

Mort de Naomi Musenga : les dangers du paracétamol

Mort de Naomi Musenga : les dangers du paracétamol

Crédits photo : Ouest France



16h38 - @20minutes : Mort de Naomi Musenga: Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux http://bit.ly/2uwRsGf  pic.twitter.com/e8Q0oUVPbb

07h52 - Le Point : L'affaire Naomi Musenga rappelle que le paracetamol, percu comme anondin, peut aussi se reveler dangereux, voire mortel. Explications.

17h14 - Ouest France : Du paracétamol, on en consomme tous. Un mal de tête, de ventre, de dents... Toute la famille en prend sous une forme adaptée à son poids. Mais ce médicament qu'on retrouve dans toutes les armoires à pharmacie n'est pourtant pas toujours sans conséquence.C'est ce qu'illustre tristement l'affaire...

15h54 - @franceinfo : Mort de Naomi Musenga : la jeune femme "aurait pu être sauvée si on avait fait le diagnostic" de l'intoxication au paracétamol https://www.francetvinfo.fr/sante/mort-de-naomi-musenga/mort-de-naomi-musenga-la-jeune-femme-aurait-pu-etre-sauvee-si-on-avait-fait-le-diagnostic-de-l-intoxication-au-paracetamol_2847059.html pic.twitter.com/7935ZqFkm9

15h41 - Le Point : La jeune femme serait morte d'>. Un medicament usuel mais dangereux.

13h27 - Le Point : Tout le monde a du paracetamol dans son armoire a pharmacie mais mal utilise, ce medicament peut etre dangereux voire mortel, comme le rappelle...

13h27 - L'Express : Paris - Tout le monde a du paracétamol dans son armoire à pharmacie mais mal utilisé, ce médicament peut être dangereux voire mortel, comme le rappelle l'affaire Naomi Musenga, et est à l'origine d'une centaine de greffes de foie chaque année.

08h49 - @bfmtv : VIDEO - Mort de Naomi Musenga: son père ne croit pas à l’intoxication au paracétamol https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/mort-de-naomi-musenga-son-pere-ne-croit-pas-a-l-intoxication-au-paracetamol-1089028.html pic.twitter.com/3ciBBk1R4b

08h32 - Europe 1 : Après avoir été reçue par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn mercredi, la mère de Naomi Musenga, morte après un appel au Samu, s'est déclarée soulagée.

06h33 - France info : Alors qu'une information judiciaire du chef de non-assistance à personne en péril a été ouverte à l'encontre de l'opératrice du Samu qui n'avait pas pris son appel au sérieux, la mère de Naomi Musenga a été reçue par la ministre de la Santé.

06h33 - @franceinfo : Mort de Naomi Musenga : "Ma fille ne doit surtout pas être oubliée, j'attends que justice lui soit faite" https://www.francetvinfo.fr/sante/mort-de-naomi-musenga/mort-de-naomi-musenga-ma-fille-ne-doit-surtout-pas-etre-oubliee-j-attends-que-justice-lui-soit-faite_2845927.html pic.twitter.com/26ieFK5Tus

23h25 - @le_parisien : Naomi Musenga victime d’une intoxication au paracétamol http://l.leparisien.fr/cUg-K  Rediff

21h26 - Le Point : Son visage avait bouleverse la France: six mois apres la mort de Naomi Musenga, decedee apres avoir ete raillee par une operatrice du Samu, le...

19h46 - Le Point : Le deces de la jeune femme est lie a une >, selon la procureure de Strasbourg.

19h11 - France info : Le procureur de la République de Strasbourg a annoncé ce mercredi l'ouverture d'une information judiciaire pour "non-assistance à personne en péril" dans l'enquête sur la mort de Naomi Musenga. Mort qui serait due à une "intoxication au paracétamol absorbée par automédication".AR

18h31 - L'Express : Strasbourg - Son visage avait bouleversé la France: six mois après la mort de Naomi Musenga, décédée après avoir été raillée par une opératrice du Samu, le procureur de la République de Strasbourg a annoncé mercredi l'ouverture d'une information judiciaire.

18h15 - @le_figaro : Pour «non-assistance à personne en péril» dans l'enquête sur la mort de cette jeune femme moquée par une opératrice du Samu http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/07/11/01016-20180711ARTFIG00221-mort-de-naomi-musenga-ouverture-d-une-information-judiciaire.php?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=TwitterEchobox=1531323562 …

17h53 - @lemondefr : Mort de Naomi Musenga : ouverture d’une information judiciaire https://lemde.fr/2JdETVv 

17h13 - @le_figaro : Mort de Naomi Musenga : ouverture d’une information judiciaire Société http://bit.ly/2N47w9Y 

17h08 - @20minutes : Affaire Naomi Musenga: Cause du décès et ouverture d’une information judiciaire http://bit.ly/2ubWNU2  naomimusenga pic.twitter.com/6fJtGx5O41

17h04 - Le Point : Le procureur de la Republique de Strasbourg a annonce mercredi l'ouverture d'une information judiciaire pour "non-assistance a personne en peril"...

17h03 - La Croix : Le procureur de la République de Strasbourg a annoncé mercredi 11 juillet l’ouverture d’une information judiciaire pour "non-assistance à personne en péril" dans l’enquête sur la mort de Naomi Musenga. La jeune femme est décédée en décembre après avoir été raillée par une opératrice du Samu.

17h02 - L'Express : Strasbourg - Le procureur de la République de Strasbourg a annoncé mercredi l'ouverture d'une information judiciaire pour "non-assistance à personne en péril" dans l'enquête sur la mort de Naomi Musenga, jeune femme décédée après avoir été raillée par une opératrice du Samu en décembre.

16h54 - @libe : Une enquête ouverte «non-assistance à personne en péril» et «homicide involontaire» concernant le décès de Naomi Musenga http://bit.ly/2ztfFmB  pic.twitter.com/IitxocWrde

16h47 - @20minutes : Affaire Naomi Musenga: Cause du décès et ouverture d’une information judiciaire http://bit.ly/2zqJVi0  pic.twitter.com/eXnoglrD75

16h46 - @le_parisien : Mort de Naomi Musenga, moquée par le Samu : une information judiciaire ouverte http://l.leparisien.fr/FFg-d 

16h38 - @bfmtv : Mort de Naomi Musenga: une information judiciaire ouverte pour "non-assistance à personne en péril" https://www.bfmtv.com/police-justice/mort-de-naomi-musenga-une-information-judiciaire-ouverte-pour-non-assistance-a-personne-en-danger-1487897.html pic.twitter.com/XjWDnZ8LZc

16h37 - L'Express : Agée de 22 ans, Naomi Musenga est morte quelques heures après avoir fait l'objet de moqueries au téléphone avec le Samu.

16h31 - France info : Le 29 décembre 2017, Naomi Musenga, une femme de 22 ans, est morte quelques heures après avoir appelé le Samu. Lors de cet échange téléphonique, les opératrices se sont moquées de la patiente, la renvoyant vers SOS Médecins.

16h15 - Europe 1 : Plus de six mois après la mort de Naomi Musenga, dont l'appel au Samu avait suscité des railleries d'une opératrice, une information judiciaire a été ouverte par la justice, mercredi.




Sources

Hashtags