facebook alerte-info.com
Le 16 septembre 2020 à 10h35

Ursula von der Leyen ou le triomphe de l'anglais

Ursula von der Leyen ou le triomphe de l'anglais

Crédits photo : L'équipe.fr



10h46 - Libération : Son discours du 16 septembre a été prononcé presque entièrement en anglais, contre l'usage… et contre l'évidence, alors que le Royaume-Uni a quitté l'UE.

16h36 - L'équipe.fr : Après avoir obtenu une dérogation à 9 000 spectateurs pour la...

15h00 - L'équipe.fr : Huit des quatorze clubs de l'Elite ne sont pas concernés par les...

14h28 - L'équipe.fr : Découvrez en images les statistiques à retenir avant le quart de...

14h26 - L'équipe.fr : Franck Azéma a choisi de débuter avec Morgan Parra à la mêlée face au...

14h22 - L'équipe.fr : Le trois-quarts néo-zélandais, recrue phare de l'UBB, va connaître sa...

14h20 - L'équipe.fr : C'est un XV de départ sans surprise avec lequel Toulouse se...

13h25 - L'équipe.fr : Peu de changements dans le XV du départ du Racing 92 pour le...

09h58 - L'Express : Après son premier discours sur l'Etat de l'Union, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen revient pour L'Express sur ses grandes annonces, ses espoirs et ses craintes pour l'Europe.

07h52 - Le Point : Une Europe plus resistante face aux menaces sanitaires, au changement climatique et a la crise economique: la presidente de la Commission europeenne,...

20h04 - France 24 : L'Europe avait, jusque-ici, un hymne et un drapeau. Elle a désormais un visage. Ursula von der Leyen vient d'imprimer sa marque : celle d'un continent solidaire, tourné vers l'avenir et l'économie verte. À l'occasion de son premier discours-programme sur l'état de l'Union, la présidente de la Commission européenne a donné le cap en se positionnant en "Madame Plus" d'un collectif d'États-Nations qui, eux, semblent bien décidés à garder le pied sur le frein. Face aux périls qui s'accumulent, l'Europe, au cœur de toutes les crises, a-t-elle les moyens de son ambition ?

19h19 - France 24 : La nouvelle présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a proposé, mercredi, d’augmenter de 40 % à au moins 55 % l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Mais une ébauche de législation européenne obtenu par plusieurs médias fait craindre que cet objectif soit moins ambitieux qu’il n’y paraît.

19h04 - Libération : Lors de son discours inaugural, ce mercredi, la présidente de la Commission européenne, attendue après six mois mouvementés à cause du Covid, s'est cantonnée à un catalogue désordonné de projets à venir, passant sous silence la crise sanitaire.

18h27 - euronews : Ce n'est pas la première tentative mais la présidente de la Commission promet d'abolir le règlement de Dublin.

18h00 - La Croix : À l’occasion de son discours sur l’état de l’Union, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé, mercredi 16 septembre, l’objectif de baisser les émissions de carbone de 55 % par rapport à 1990, en remplacement d’une cible à – 40 %. Un tiers du fonds de relance post-Covid sera consacré à des investissements verts.

17h13 - La Croix : Le discours de la présidente de la Commission sur l’état de l’Union, mercredi 16 septembre, a permis à l’exécutif européen de réaffirmer certains droits fondamentaux. Ursula von der Leyen a promis de « construire une Union véritablement antiraciste » ou de « renforcer les droits des LGBTQI ».

15h38 - Europe 1 : La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen va présenter un plan contre le racisme. "Il est temps à présent de construire une Union véritablement antiraciste - en condamnant le racisme, mais aussi en agissant", a-t-elle déclaré devant le Parlement européen. 

14h39 - France info : "Nous allons abolir le règlement de Dublin et le remplacer par un nouveau système européen de gouvernance de la migration (...). Il y aura un nouveau mécanisme fort de solidarité", a déclaré Ursula von der Leyen mercredi, devant les députés européens.

11h57 - France info : Devant le Parlement européen, elle a notamment plaidé, mercredi, pour "une Union européenne de la santé" et pour un relèvement de l'objectif de réduction des émissions de CO2.

11h13 - L'Express : Dans son premier discours sur l'état de l'Union ce mercredi, la présidente de la Commission européenne a notamment appelé à construire une "Union européenne de la santé".

11h11 - La Croix : Première femme à la tête de l’exécutif européen, Ursula von der Leyen, élue en décembre dernier, a prononcé son premier discours sur l’état de l’Union le 16 septembre devant les députés à Bruxelles. En pleine pandémie de Covid-19, la présidente de la Commission européenne veut faire face aux menaces sanitaires, au changement climatique et à la crise économique.

07h41 - La Croix : Un an après sa prise de fonction à la tête de la Commission européenne, l’Allemande doit prononcer mercredi 16 septembre son premier discours sur l’état de l’Union, dans un contexte bouleversé par la pandémie de Covid-19. Après avoir largement contribué à rallumer le moteur franco-allemand, l’ancienne ministre d’Angela Merkel s’est montrée capable de fabriquer du consensus.

06h30 - L'Express : Ursula von der Leyen prononce ce mercredi son discours sur l'état de l'Union. L'occasion de revenir sur sa première année à la tête de la Commission.

04h45 - Le Point : La presidente de la Commission europeenne, l'Allemande Ursula von der Leyen, va tenter mercredi d'insuffler un nouvel elan a une Union europeenne...

04h42 - L'Express : Bruxelles - La présidente de la Commission européenne, l'Allemande Ursula von der Leyen, va tenter mercredi d'insuffler un nouvel élan à une Union européenne fragilisée par la crise provoquée par la pandémie avec son premier discours sur l'état de l'Union.




Sources

Hashtags