facebook alerte-info.com
Le 21 juillet 2017 à 02h42

VIDEO. Maroc : un manifestant dans le coma après des affrontements avec les forces de l'ordre

VIDEO. Maroc : un manifestant dans le coma après des affrontements avec les forces de l'ordre

Crédits photo : France info



14h15 - France info : D'après un premier bilan officiel, les heurts ont fait 72 blessés du côté des forces de l'ordre et 11 chez les manifestants. Al-Hoceïma, situées dans le nord du Maroc, une région historiquement frondeuse, est depuis neuf mois le théâtre d'un mouvement de contestation.

10h35 - L'Express : Les forces de l'ordre voulaient empêcher une grande marche de se tenir. 72 policiers et 11 manifestants ont été touchés, selon la préfecture.

09h11 - @le_parisien : Maroc : nouveaux heurts à Al-Hoceima, des dizaines de blessés http://l.leparisien.fr/M5p8-M3YQ 

08h57 - @le_figaro : FLASH - Des dizaines de blessés après une manifestation au Maroc http://bit.ly/2uOzjpV  pic.twitter.com/48Q6HzCtvt

08h41 - @20minutes : Maroc: Des dizaines de blessés après des heurts entre forces de l'ordre et manifestants http://bit.ly/2tLMlQ7  pic.twitter.com/Fou7h8QMb2

07h12 - Le Parisien : La ville d'Al Hoceima et les localités voisines, dans le nord du Maroc, ont été jeudi le théâtre de nouveaux affrontements entre manifestants et forces de l'ordre. Les sympathisants du «Hirak», nom donné...

02h38 - Le Point : Des affrontements ayant opposé jeudi après-midi forces de l'ordre et manifestants ont fait des dizaines de blessés des deux côtés, a-t-on appris de...

02h37 - L'Express : Al Hoceima (Maroc) - Des affrontements ayant opposé jeudi après-midi forces de l'ordre et manifestants ont fait des dizaines de blessés des deux côtés, a-t-on appris de source officielle.

00h01 - @lemondefr : Au Maroc, des rassemblements dispersés par la police à Al-Hoceïma http://lemde.fr/2uNHAue 

23h50 - Le Monde.fr : Prévue de longue date, cette manifestation à Al-Hoceïma visait à l’origine à dénoncer la marginalisation de la région du Rif.

23h50 - Le Monde.fr : Prévue de longue date, la manifestation visait à réclamer la libération des partisans arrêtés depuis le début du mouvement pacifique qui agite la région du Rif.




Sources

Hashtags