facebook alerte-info.com
Le 28 février 2019 à 11h10

La CEDH condamne la France pour son traitement d'un mineur isolé à Calais

La CEDH condamne la France pour son traitement d'un mineur isolé à Calais

Crédits photo : La Croix



18h11 - La Croix : La Cour européenne des droits de l’homme a condamné la France pour « traitement dégradant » infligé à un mineur étranger non-accompagné et non pris en charge dans la jungle de Calais, en 2015 et 2016. Une décision en forme d’avertissement, même si la situation s’est globalement améliorée depuis trois ans.

16h55 - @bfmtv : La France condamnée pour le "traitement dégradant" d'un Afghan de 12 ans dans la jungle de Calais https://www.bfmtv.com/international/la-france-condamnee-pour-le-traitement-degradant-d-un-afghan-de-12-ans-dans-la-jungle-de-calais-1641766.htmlpage/contribution/index pic.twitter.com/zQi7xMg304

14h55 - Europe 1 : La Cour européenne des droits de l'homme a dressé un portrait cauchemardesque des conditions de vie dans la "Jungle" de Calais et condamné la France pour avoir abandonné à son sort un jeune Afghan de 12 ans. 

14h54 - @lci : La France devra indemniser un mineur afghan pour "traitement dégradant" https://www.lci.fr/international/immigration-a-calais-la-france-condamnee-par-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-pour-traitement-degradant-2114215.html?utm_medium=Social&utm_source=TwitterEchobox=1551357985 pic.twitter.com/38Jk0Sbe2J

14h48 - Le Point : Manque d'eau, de nourriture, abri insalubre, exposition aux violences sexuelles : la Cour europeenne des droits de l'homme (CEDH) a condamne jeudi la...

14h45 - L'Express : Strasbourg - Manque d'eau, de nourriture, abri insalubre, exposition aux violences sexuelles : la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a condamné jeudi la France pour avoir abandonné à son sort un Afghan de 12 ans lorsqu'il vivait sur le camp de "la lande" de Calais (nord) en 2016.

14h21 - L'Express : La CEDH reproche à la France le "défaut de prise en charge" d'un mineur afghan qui vivait dans un "environnement totalement inadapté", la "jungle" de Calais.

13h37 - France info : Le garçon âgé de 12 ans avait passé six mois dans la "jungle" de Calais sans être pris en charge par les services sociaux. 

13h30 - @franceinfo : "Jungle" de Calais : la Cour européenne des droits de l'homme condamne la France pour "traitement dégradant" d'un mineur afghan https://www.francetvinfo.fr/france/hauts-de-france/migrants-a-calais/jungle-de-calais-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-condamne-la-france-pour-traitement-degradant-d-un-mineur-afghan_3211329.html pic.twitter.com/FPDxxTbfOp

13h13 - @lemondefr : Mineur isolé étranger : la France condamnée par la CEDH pour « traitement dégradant » https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/02/28/mineur-isole-etranger-la-france-condamnee-par-la-cedh-pour-traitement-degradant_5429470_3224.html via @lemondefr

12h13 - @libe : La CEDH condamne la France pour le «traitement dégradant» d'un mineur afghan dans la «jungle» de Calais http://dlvr.it/QzsLFP  pic.twitter.com/tidJB5dNTo

12h09 - Libération : Lors du démantèlement du bidonville, ce garçon de douze ans s'est retrouvé «dans un environnement totalement inadapté à sa condition d’enfant et dans une précarité inacceptable», juge la Cour européenne des droits de l'homme.

11h52 - @franceinfo : Ce jeune mineur a "vécu durant plusieurs mois dans le bidonville de la lande de Calais, dans un environnement totalement inadapté à sa condition d’enfant et dans une précarité inacceptable au regard de son jeune âge", a estimé la CEDH. https://www.francetvinfo.fr/en-direct/ 

11h40 - @le_parisien : Calais : la France condamnée pour le «traitement dégradant» d’un mineur afghan https://l.leparisien.fr/4jw-P 

11h28 - Ouest France : La France a été condamnée, jeudi, par la Cour européenne des droits de l’Homme (CDEH), pour le « traitement dégradant » infligé à un Afghan de douze ans, lors du démantèlement du camp de la « lande » de Calais en 2016, où vivaient quelque 10 000 migrants.Ce jeune mineur a « vécu durant plusieurs...

11h25 - Le Dauphiné : La CEDH a considéré que ce jeune de 12 ans a vécu "dans un environnement totalement inadapté à sa condition d’enfant et dans une précarité inacceptable ".




Sources

Hashtags