facebook alerte-info.com
Le 04 septembre 2016 à 14h56

VIDEO. Questions Politiques : "La vie politique, ça n'est pas la question 'êtes-vous candidat?'", se défend Macron

VIDEO. Questions Politiques : "La vie politique, ça n'est pas la question 'êtes-vous candidat?'", se défend Macron

Crédits photo : Le Monde.fr



10h36 - @lemondefr : Les rejets de « boues rouges » jugés « pas acceptables » pour Ségolène Royal http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/09/05/les-rejets-des-boues-rouges-a-cassis-juges-pas-acceptable-par-s-royal_4992409_3244.htmlbso5XOySRG7M5ufQ.99 …

10h13 - Europe 1 : La ministre de l'Environnement est revenue au micro d'Europe 1 sur "la querelle" qui l'oppose à Manuel Valls sur les "boues rouges" rejetées par Altéo dans les Bouches-du-Rhône.

09h00 - Europe 1 : Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, était l'invitée politique de Jean-Pierre Elkabbach ce lundi.

08h59 - @bfmtv : "Boues rouges": Royal réfute une "querelle" avec Valls http://www.bfmtv.com/politique/boues-rouges-royal-refute-une-querelle-avec-valls-1033576.html pic.twitter.com/0idYzW82No

08h54 - Europe 1 : Alors que tout le monde approuve la démission d'Emmanuel Macron, Jean-Pierre Elkabbach tient à préciser qu'il y a déjà dix ans, son invitée Ségolène Royal, avait déjà quitté François Hollande.

07h35 - L'Express : Paris - Ségolène Royal persiste dans son opposition à Manuel Valls sur les rejets des "boues rouges" au large de Cassis (Bouches-du-Rhône) que la ministre de l'Environnement ne juge toujours "pas acceptable" dans un entretien au Parisien de lundi.

07h35 - L'Express : Paris - Ségolène Royal a persisté lundi dans son opposition à Manuel Valls sur les rejets de "boues rouges" au large de Cassis (Bouches-du-Rhône), assurant toutefois que ce n'était "pas une querelle" au sein du gouvernement mais une question de "transparence" à l'égard du public.

07h35 - L'Express : Paris - Manuel Valls a appelé lundi à "la maîtrise de l'expression" dans son gouvernement après de nouvelles prises de position de Ségolène Royal au sujet des rejets de "boues rouges" au large de Cassis (Bouches-du-Rhône).

07h11 - @lemondefr : Les rejets des « boues rouges » à Cassis jugés « pas acceptable » par S.Royal http://bit.ly/2cde47n 

07h09 - Le Point : "Alteo ne respecte pas les seuils de la pollution ni le principe pollueur-payeur, dont elle est exemptée", martèle Ségolène Royal dans une interview.

07h07 - @le_parisien : Scandale des boues rouges : «Je ne lâcherai pas», assure Ségolène Royal http://l.leparisien.fr/Mvj2-lu83 

06h28 - Le Monde.fr : La ministre de l’environnement campe sur ses positions. Dans une interview, elle déclare que l’entreprise Alteo ne respecte pas la réglementation nationale en matière de pollution.

00h46 - @le_figaro : Rediff Arnaud Montebourg «apprécie le courage» d'Emmanuel Macron http://bit.ly/2cl5T6s  pic.twitter.com/VawJ20hxv6

22h57 - @20minutes : Emmanuel Macron dit incarner «la gauche du réel», et être «gêné» par la presse people http://bit.ly/2ckZ84s  pic.twitter.com/V6R8yMZtMf

21h40 - Europe 1 : Retrouvez l'interview de Christian Delporte par emmanuel Faux dans "100% présidentielles".

19h38 - France info : Invité de l'émission "Questions politiques", l'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron est revenu sur les raisons de la création de son mouvement "En Marche!" et a commenté sa démission du gouvernement.

19h34 - France info : L'ancien ministre de l'Economie, qui a démissionné en début de semaine, a répondu aux critiques, dimanche sur le plateau de "Questions politiques" sur franceinfo.

19h31 - France info : Invité de l'émission Questions politiques, l'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron est revenu sur les raisons de la création de son mouvement "En Marche!" et a commenté sa démission du gouvernement.

16h56 - Le Point : Le président de Debout la France ne considère pas l'ancien ministre de l'Économie comme un candidat légitime à l'élection présidentielle.

16h46 - Europe 1 : L'ancien ministre du Redressement productif se démarque de l'ancien ministre de l'Économie sur le fond, mais lui a pourtant reconnu des qualités, dimanche.

16h21 - @lemondefr : Emmanuel Macron : « ll y a aujourd’hui une gauche du réel et une gauche statutaire » http://bit.ly/2cbOsb8 

16h18 - L'Express : Paris - Emmanuel Macron, qui a démissionné mardi du gouvernement, s'est présenté dimanche comme le représentant de "la gauche du réel" face à un PS que ses dirigeants "ne veulent pas moderniser".

16h18 - Le Parisien : Emmanuel Macron, qui a démissionné mardi du gouvernement, s'est présenté dimanche comme le représentant de "la gauche du réel" face à un PS que ses dirigeants "ne veulent pas moderniser".Invité...

16h18 - @le_figaro : Arnaud Montebourg «apprécie le courage» d'Emmanuel Macron http://bit.ly/2cbPHqE  pic.twitter.com/7s7TUlKAQb

15h39 - Le Monde.fr : Pour l’ex-ministre de l’économie, invité dimanche à « Questions politiques », sur France Inter en collaboration avec « Le Monde », il y a deux blocs à gauche difficilement réconciliables.

14h48 - Le Point : Sur France 3, la candidate à la primaire EELV s'est dite "très curieuse de voir la suite" du parcours du ministre démissionnaire, dont elle ne partage pas la vision.

14h30 - @bfmtv : Sarkozy: "Je ne serai pas le candidat qui propose un peu de droite et un peu de gauche" http://www.bfmtv.com/mediaplayer/live-video/ pic.twitter.com/XHPK4bxnDR

14h29 - @bfmtv : Emmanuel Macron: "Je suis de la gauche du réel" http://www.bfmtv.com/politique/emmanuel-macron-je-suis-de-la-gauche-du-reel-1033356.html pic.twitter.com/PQL4UgAu1q

14h20 - L'équipe.fr : Le sélectionneur australien a décidé d'incorporer quatre nouveaux joueurs et de rappeler l'ailier Henry Speight, pour les deux prochains matches de Rugby Championship face à l'Afrique du Sud et l'Argentine.

14h20 - @lemondefr : En Chine, François Hollande tente d’oublier Emmanuel Macron http://bit.ly/2cbEc2w 

14h08 - @bfmtv : Sarkozy répond à Juppé: "Je n’aime pas le code de bonne conduite, j’aime la bonne conduite" http://www.bfmtv.com/mediaplayer/live-video/ pic.twitter.com/lg3C267QPC

14h06 - Le Point : Interrogé par BFM TV, le candidat à l'Élysée, qui maintient le flou sur sa participation à la primaire, a néanmoins évoqué des désaccords avec l'ex-ministre.

13h15 - @itele : NSarkozy ". Je suis candidat à la primaire de la droite et du centre. Pas candidat de la droite du centre et de la gauche réunies"

13h06 - @le_parisien : Arnaud Montebourg salue le «courage» d'Emmanuel Macron http://l.leparisien.fr/iyqw-Nbur 

12h56 - @lemondefr : QuestionsPol - Emmanuel Macron est l'invité de @franceinter, @franceinfo et @lemondefr, à suivre en direct ici : http://www.lemonde.fr/politique/video/2016/09/04/suivez-en-direct-l-emission-questions-politiques-avec-emmanuel-macron_4992270_823448.html …

12h37 - L'équipe.fr : Les amateurs de football font confiance à Edinson Cavani pour remplacer Zlatan Ibrahimovic au PSG et croient au "coup" de Nice avec Mario Balotelli, selon un sondage RTL-Odoxa-Winamax, publié dimanche.

11h56 - L'équipe.fr : Interrogé par le Journal du dimanche, Anne Hidalgo, maire de Paris, explique avoir puisé dans sa visite à Rio pendant les Jeux de nouvelles raisons de croire en la candidature de la capitale française à l'organisation de l'édition 2024.

11h56 - @lemondefr : Suivez en direct l’émission  « Questions politiques » avec Emmanuel Macron http://www.lemonde.fr/politique/video/2016/09/04/suivez-en-direct-l-emission-questions-politiques-avec-emmanuel-macron_4992270_823448.html …

10h29 - France info : L'ex-ministre de l'Economie, qui a quitté le gouvernement mercredi, a accordé une interview au "Journal du dimanche".

08h41 - Le Point : Selon un sondage, l'ex-ministre de l'Économie est perçu par 45 % des Français comme susceptible de faire un "bon" président. De quoi lui donner des ailes.

08h40 - Le Point : Le premier porte une vision de "rabougrissement de la France" et le gouvernement du second "a fait beaucoup de choses à moitié", selon l'ex-ministre.

08h15 - L'équipe.fr : L'Américaine, tête de série n°6, est en deuxième semaine à l'US Open, après sa victoire sur Laura Siegemund.

06h22 - @lemondefr : Pour Emmanuel Macron, François Hollande a fait « les choses à moitié » http://bit.ly/2cjsLD8 

18h10 - iTélé : Ségolène Royal, Ministre de l'Environnement s'est exprimée sur iTELE à propos de la décision des Etats-Unis et de la Chine de ratifier l'accord de Paris sur le climat : "C'est une excellente nouvelle" a-t-elle déclaré. La Ministre espère que cette décision va encourager d'autres pays dans la voie ouverte par cet accord qui comporte un objectif principal : limiter le réchauffement climatique à 2°C.

08h25 - iTélé : Thalassa diffuse ce vendredi soir un numéro consacré au scandale des boues rouges toxiques rejetées depuis 50 ans dans le parc national des calanques. Interrogée, Ségolène Royal affiche son impuissance et accuse le Premier ministre d'avoir donné son feu vert pour que l'usine puisse continuer ses rejets.

20h00 - iTélé : A peine sa démission du gouvernement a-t-elle été actée qu'Emmanuel Macron est entré en campagne, dans une "phase d'immersion", comme il se plaît à le rappeler. Jeudi 1er septembre, il s'est rendu à Châlons pour "voir, écouter la vraie vie des vrais gens". En matière d'éducation ou de politique social, l'ancien ministre est attendu au tournant.

23h05 - iTélé : Quels soutiens pour Emmanuel Macron ? Ministre de l?économie, défenseur du numérique, il était apprécié des chefs d'entreprise pour ses positions ambitieuses. Mais au lendemain de sa démission, ses soutiens se font plus discrets.

09h10 - iTélé : Dès le début du quinquennat, Emmanuel Macron a été aux cotés de François Hollande, en étant secrétaire général adjoint, puis conseiller économique du chef de l'Etat, de 2012 à 2014. C'est l'époque du crédit impôt et du pacte de compétitivité, deux mesures symboles du tournant libéral du mandat présidentiel. Mais le principal héritage de son passage à Bercy, c'est la libéralisation du transport par autocars. pour en faire une alternative au train. Selon une étude, la réforme aurait généré 1.500 emplois et plus de 21 millions d'euros de chiffre d'affaires. Pour le reste, le bilan de la loi Macron est en demi-teinte : réforme de la carte des notaires, réforme du permis de conduire, et extension du travail le dimanche. Une mesure très contestée par les syndicats, et qui selon des experts, n'a pas eu d'impact sur la consommation.




Sources

Hashtags