facebook alerte-info.com
Le 05 mai 2016 à 23h42

Etats-Unis : le président de la Chambre des représentants "pas encore prêt" à soutenir Trump

Etats-Unis : le président de la Chambre des représentants "pas encore prêt" à soutenir Trump

Crédits photo : Le Monde.fr



09h04 - @lemondefr : Le président de la Chambre des représentants "pas encore prêt" à soutenir Trump @LeMonde_USA http://bit.ly/1rwmR81 pic.twitter.com/2DXusSxmFg

01h48 - @lemondefr : Etats-Unis : le président de la Chambre des représentants "pas encore prêt" à soutenir Trump http://bit.ly/1NldJgQ pic.twitter.com/fY2oomz8Pg

00h31 - @lemondefr : Elections américaines : le président de la Chambre des représentants « pas encore prêt » ... http://bit.ly/1SQefUy pic.twitter.com/N4S0QBsPIY

00h07 - Le Monde.fr : Paul Ryan, l’un des plus hauts responsables du parti républicain, a affirmé jeudi qu’il ne pouvait, pour l’heure, apporter son soutien au candidat présumé du parti à la présidentielle américaine.

23h38 - Francetv info : Le milliardaire Donald Trump est assuré de devenir le candidat du parti républicain à la Maison blanche après l'abandon de ses rivaux.

23h27 - @le_parisien : Ryan, le patron des députés républicains, «pas prêt» à soutenir Trump http://l.leparisien.fr/SgRN-NnQ8 pic.twitter.com/JF32ct9R1M

23h17 - Le Dauphiné : Paul Ryan, le président de la Chambre des représentants et l'un des plus hauts responsables du parti républicain, affirme ce jeudi 5 mai qu'il ne ...

23h14 - L'Express : Washington - Paul Ryan, le président de la Chambre des représentants et l'un des plus hauts responsables du parti républicain, a affirmé jeudi qu'il ne pouvait apporter son soutien à Donald Trump, pourtant candidat présumé du parti à la présidentielle américaine

22h48 - @bfmtv : Présidentielle américaine: Paul Ryan "pas prêt" à soutenir Donald Trump http://www.bfmtv.com//international/presidentielle-americaine-paul-ryan-pas-pret-a-soutenir-donald-trump-972181.html …pic.twitter.com/J91SZnOG8c

22h46 - Le Parisien : C'est un soutien républicain de poids qui fait encore défaut à Donald Trump. Si le milliardaire américain est quasiment assuré d'obtenir sa désignation comme candidat républicain à la présidence des Etats-Unis...




Sources

Hashtags