facebook alerte-info.com
Le 07 août 2019 à 12h00

Interpellation violente d'un homme à Nantes : la victime conteste la version policière

Interpellation violente d'un homme à Nantes : la victime conteste la version policière

Crédits photo : France info



11h57 - France info : Interrogés par Checknews, l'homme de la photo et les forces de l'ordre ne donnent pas la même version des faits. 

23h21 - @libe : Interpellation violente d'un homme à Nantes : la victime conteste la version policière http://bit.ly/2ZC2kkj 

21h26 - Libération : Bruno Kaïk, 51 ans, a été hospitalisé plusieurs heures samedi après une violente interpellation pour le jet d'une bouteille sur les forces de l'ordre. La police affirme qu'il était incommodé par les gaz lacrymogènes. Lui dit avoir été étranglé par un policier.




Sources

Hashtags