facebook alerte-info.com
Le 09 mars 2018 à 09h50

" Questions pour un champion " : Julien Lepers réclame 3,4 millions d'euros

" Questions pour un champion " : Julien Lepers réclame 3,4 millions d'euros

Crédits photo : Ouest France



21h51 - @20minutes : «Questions pour un champion»: Julien Lepers demande 3,4 millions d'euros pour son licenciement http://bit.ly/2GaciR8  pic.twitter.com/DfqWlMTGWU

18h28 - @bfmtv : "Questions pour un champion": Julien Lepers réclame 3,4 millions d'euros devant les prud'hommes http://people.bfmtv.com/tv/questions-pour-un-champion-julien-lepers-reclame-34-millions-d-euros-devant-les-prud-hommes-1392302.html pic.twitter.com/9BlIfaLFb7

16h00 - Ouest France : L’animateur Julien Lepers, évincé en 2016 de la présentation de « Questions pour un champion » sur France 3, réclame la somme de 3,4 millions d’euros à la société de production FremantleMedia, a-t-on appris ce vendredi auprès de son avocat.Portée devant le conseil des prud’hommes ce jeudi, la...

14h28 - Le Point : L'animateur Julien Lepers, evince en 2016 de la presentation de "Questions pour un champion" sur France 3, reclame la somme de 3,4 millions d'euros a...

14h12 - L'Express : Paris - L'animateur Julien Lepers, évincé en 2016 de la présentation de "Questions pour un champion" sur France 3, réclame la somme de 3,4 millions d'euros à la société de production FremantleMedia, a-t-on appris vendredi auprès de son avocat.

12h19 - Le Point : Apres son eviction de l'emission qu'il animait depuis 28 ans, l'ex-animateur de France 3 a fait valoir ses demandes aux prud'hommes, raconte >.

11h40 - Le Dauphiné : Débarqué du jeu de France 3 fin 2015, Julien Lepers réclame plus de trois millions d'euros à la boîte de production FremantleMedia.

09h29 - Europe 1 : Jeudi, l'ancien animateur de "Questions pour un champion" s'est présenté au conseil de prud'hommes de Paris.

07h29 - @le_parisien : «Question pour un champion» : Julien Lepers réclame 3,4 millions d’euros http://l.leparisien.fr/gmYc-s4Qp 

07h20 - L'Express : Après 28 ans à Questions pour un champion, l'animateur est licencié "à la cow-boy". Le 8 mars, il dit aux juges avoir été discriminé sur son âge, son sexe et sa couleur de peau.




Sources

Hashtags