facebook alerte-info.com
Le 11 juillet 2019 à 10h00

"Je ne veux pas que ma famille se déchire" : l'affaire Vincent Lambert les a convaincus de rédiger leurs directives anticipées

"Je ne veux pas que ma famille se déchire" : l'affaire Vincent Lambert les a convaincus de rédiger leurs directives anticipées

Crédits photo : France info



13h16 - @bfmtv : Affaire Vincent Lambert : comment faire connaître ses volontés à ses proches ? https://www.bfmtv.com/societe/fin-de-vie-les-directives-anticipees-un-dispositif-pour-faire-entendre-sa-voix-meme-reduit-au-silence-1695821.html pic.twitter.com/pCryvuGfUp

11h57 - @20minutes : Lambert : Mercredi soir, place Saint-Sulpice, les parents avaient fait part de leur sentiment dans une lettre lue lors d'une veillée de prière devant 300 personnes : « Vincent est un agneau qu’on mène à l’abattoir mais Vincent n’est pas une affaire, c’est un être humain ».

11h56 - France info : Vincent Lambert, plongé dans un état neurovégétatif "irréversible" depuis onze ans, est mort jeudi matin. Son sort a déchiré sa famille, car l'ancien infirmier n'avait pas rédigé de directives anticipées. Témoignages de ceux qui ont, depuis, décidé de rédiger les leurs. 

11h34 - @libe : L'affaire Vincent Lambert en sept chapitres http://dlvr.it/R8Bx9V  pic.twitter.com/1VMlO0v6jf

11h30 - Libération : La famille de l'ancien infirmier, en état végétatif depuis un accident de voiture, s'est déchirée pendant de longues années autour de la question de l'arrêt des soins, jusqu'à sa mort ce 11 juillet. Retour en sept dates sur une affaire hors normes.




Sources

Hashtags