facebook alerte-info.com
Le 15 juillet 2019 à 19h40

Le parquet fait appel de l'ordonnance des juges sur l'affaire Halimi

Le parquet fait appel de l'ordonnance des juges sur l'affaire Halimi

Crédits photo : Ouest France



22h42 - @20minutes : Le parquet fait appel de l'ordonnance des juges sur l'affaire Halimi http://bit.ly/30zQPtW 

22h16 - @bfmtv : Meurtre de Sarah Halimi: le parquet de Paris a fait appel de l'ordonnance des juges https://www.bfmtv.com/police-justice/meurtre-de-sarah-halimi-le-parquet-de-paris-a-fait-appel-de-l-ordonnance-des-juges-1731442.html pic.twitter.com/vlI3UkUVmU

21h58 - L'Express : Les juges estimaient qu'il y a des "raisons plausibles" de conclure à l'abolition du discernement du suspect du meurtre de la sexagénaire juive.

21h31 - Ouest France : Le parquet de Paris a fait appel lundi 15 juillet de l’ordonnance des juges d’instruction chargés de l’enquête sur le meurtre de la sexagénaire juive Sarah Halimi en 2017 à Paris, dans laquelle ils estimaient « plausible » l’abolition du discernement du suspect.L’hypothèse des juges, signifiée...

21h11 - @le_parisien : Meurtre de Sarah Halimi : le parquet a fait appel de l’ordonnance des juges https://l.leparisien.fr/B0r-i 

21h03 - Europe 1 : Dans une ordonnance, les juges d'instruction chargés de l'enquête sur le meurtre de la sexagénaire juive estiment "plausible" l'abolition du discernement du suspect.

19h34 - La Croix : Le parquet de Paris a fait appel, lundi 15 juillet de l’ordonnance des juges d’instruction en charge de l’enquête sur le meurtre de la sexagénaire juive en 2017 à Paris. Ces derniers avaient estimé, vendredi 12 juillet, qu’il y avait des « raisons plausibles » de conclure à l’irresponsabilité pénale du suspect. Ils n’avaient pas retenu non plus la circonstance aggravante d’antisémitisme.




Sources

Hashtags