facebook alerte-info.com
Le 15 mai 2019 à 18h35

VIDEO. Armes françaises au Yémen : l'audition des journalistes n'était pas une tentative d'intimidation, affirme Edouard Philippe

VIDEO. Armes françaises au Yémen : l'audition des journalistes n'était pas une tentative d'intimidation, affirme Edouard Philippe

Crédits photo : France info



15h50 - @franceinfo : Armes françaises au Yémen : l'audition des journalistes n'était pas une tentative d'intimidation, affirme Edouard Philippe https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/armee-et-securite/video-armes-francaises-au-yemen-l-audition-des-journalistes-n-etait-pas-une-tentative-d-intimidation-affirme-edouard-philippe_3445837.html pic.twitter.com/trdDzHAKTR

14h20 - @franceinfo : PMA pour toutes : Edouard Philippe affirme qu'un texte sera présenté "avant les vacances d'été" https://www.francetvinfo.fr/societe/pma/video-pma-pour-toutes-edouard-philippe-affirme-qu-un-texte-sera-presente-avant-les-vacances-d-ete_3445799.html pic.twitter.com/QRcD4ascrh

13h50 - @franceinfo : VIDEO. PMA pour toutes : Edouard Philippe affirme qu'un texte sera présenté "avant les vacances d'été" https://www.francetvinfo.fr/societe/pma/video-pma-pour-toutes-edouard-philippe-affirme-qu-un-texte-sera-presente-avant-les-vacances-d-ete_3445799.html pic.twitter.com/dnx77RRzEs

13h18 - France info : Le Premier ministre a justifié l'audition de trois journalistes par la DGSI au nom du respect du "secret-défense, qui est inscrit dans la loi".

12h03 - France info : Le Premier ministre appelle chacun à "prendre ses responsabilités" sur une mesure, l'abaissement de la limite de vitesse à 80 km/h, qu'il assume.

22h47 - @franceinfo : Audition des journalistes sur l'affaire des armes françaises au Yémen : "C'est une manière de nous intimider", affirme le journaliste Benoît Collombat https://bit.ly/2LUeHWO  pic.twitter.com/QWDgizmFAr

20h31 - France info : Geoffrey Livolsi et Mathias Destal ont été entendus, mardi, dans les locaux de la Direction générale de la sécurité intérieure. En cause : la publication d'une note classée "confidentiel défense" dans leur enquête sur l'utilisatin d'armes françaises au Yémen.

17h20 - Libération : Les deux journalistes du site d’investigation Disclose ayant enquêté sur l’utilisation d’armes françaises au Yémen ont dénoncé mardi le «cadre procédural» de leur audition par les services de renseignement français et regretté une «tentative d’intimidation». Dix-sept ONG y voient également une atteinte à la liberté de la presse.

07h48 - @libe : Disclose dénonce une «tentative d'intimidation» après l'audition de ses deux journalistes par la DGSI http://bit.ly/2vZn0pn  pic.twitter.com/GZJE6kMJx5




Sources

Hashtags