facebook alerte-info.com
Le 21 juin 2019 à 20h55

RN : Louis Aliot entendu par la PJ sur un possible emploi fictif

RN : Louis Aliot entendu par la PJ sur un possible emploi fictif

Crédits photo : France info



19h05 - L'Express : Le compagnon de Marine Le Pen, qui estime que "l'audition s'est bien passée" attend désormais "un classement sans suite".

12h07 - @20minutes : Louis Aliot, député RN, entendu par la PJ dans une affaire d'emploi fictif http://bit.ly/2N4RsK8 

11h38 - @bfmtv : Soupçons d'emploi fictif: Louis Aliot entendu par la PJ de Montpellier https://www.bfmtv.com/police-justice/soupcons-d-emploi-fictif-louis-aliot-entendu-par-la-pj-de-montpellier-1717528.html pic.twitter.com/quJybcvJmU

11h03 - @le_parisien : Soupçon d’emploi fictif : Louis Aliot entendu par la PJ à Montpellier https://l.leparisien.fr/fre-X 

00h12 - Le Point : Le depute a ete entendu en audition libre, son ancien assistant a egalement ete entendu par la division economique et financiere de la PJ de Montpellier.

23h29 - @franceinfo : Le député RN Louis Aliot entendu par la police judiciaire dans une affaire d'emploi fictif https://www.francetvinfo.fr/societe/justice/le-depute-rn-louis-aliot-entendu-par-la-police-judiciaire-dans-une-affaire-d-emploi-fictif_3501281.html pic.twitter.com/w4iwPha2Cg

23h21 - France info : Le député des Pyrénées-Orientales a été interrogé vendredi 21 juin sur un éventuel emploi fictif de son ancien assistant parlementaire. 

22h44 - Le Point : Le depute du Rassemblement national(RN) Louis Aliot a ete entendu vendredi en audition libre par la police judiciaire dans une enquete sur un...

22h42 - L'Express : Toulouse - Le député du Rassemblement national(RN) Louis Aliot a été entendu vendredi en audition libre par la police judiciaire dans une enquête sur un possible emploi fictif d'un ancien assistant parlementaire, a indiqué le parquet de Perpignan.

19h49 - Libération : Le député Rassemblement national Louis Aliot, candidat déclaré à la mairie de Perpignan pour 2020, a été entendu ce vendredi dans les locaux de la PJ de Montpellier dans le cadre d'une enquête sur l'emploi présumé fictif d'un de ses assistants parlementaires, à l'époque où Louis Aliot était député européen.




Sources

Hashtags