facebook alerte-info.com
Le 22 octobre 2018 à 21h10

Vallourec rejette la demande de soutien à la reprise d'Ascoval par Altifort

Vallourec rejette la demande de soutien à la reprise d'Ascoval par Altifort

Crédits photo : Ouest France



08h06 - Ouest France : « Je suis prêt à ce que l’État mette un euro d’investissement sur Ascoval dès lors qu’un euro d’investissement privé aura été trouvé pour un projet qui soit durable », a déclaré ce mercredi matin Bruno Le Maire le ministre de l’Économie et des Finances sur RTL, à quelques heures de l’examen par...

11h09 - Le Point : Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a rappele mardi a ses "responsabilites" le groupe Vallourec, qui a annonce qu'il ne lui etait "pas possible"...

11h06 - L'Express : Strasbourg - Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a rappelé mardi à ses "responsabilités" le groupe Vallourec, qui a annoncé qu'il ne lui était "pas possible" d'apporter le soutien demandé par le candidat Altifort à la reprise de l'aciérie nordiste Ascoval.

10h58 - Europe 1 : Le ministre de l'Economie a rappelé mardi à ses "responsabilités" le groupe Vallourec, qui a annoncé qu'il ne lui était "pas possible" d'apporter le soutien demandé par le candidat Altifort à la reprise de l'aciérie nordiste Ascoval.

23h00 - Les Echos : L'avenir de l'usine sidérurgique Ascoval, à Saint-Saulve (Nord), se complique. Alors que les offres de reprise de l'aciérie, en redressement judiciaire depuis le 10 janvier dernier, doivent être examinées par le tribunal de commerce de Strasbourg ce mercredi, le groupe Vallourec a annoncé lundi...

19h04 - Le Point : A deux jours de la decision du tribunal de grande instance de Strasbourg qui doit se prononcer mercredi sur l'avenir de l'acierie nordiste Ascoval,...

19h02 - L'Express : Paris - A deux jours de la décision du tribunal de grande instance de Strasbourg qui doit se prononcer mercredi sur l'avenir de l'aciérie nordiste Ascoval, le groupe Vallourec a annoncé qu'il ne lui était "pas possible" d'apporter le soutien demandé par le candidat repreneur Altifort.

16h26 - Europe 1 : Le soutien, chiffré à 51 millions d'euros, demandé par la société Altifort pour reprendre l'aciérie Ascoval dans le Nord serait "contraire à la préservation des intérêts du groupe", a déclaré ce dernier lundi.




Sources

Hashtags